• Inceste d'un cousin,  Victime/surivant.e

    Témoignage #14

    A 15 ans, j’ai revu mon cousin (18 ans) que je n’avais pas vu depuis des années. J’étais contente, on s’est rapprochés à nouveau, on a échangé nos numéros, sauf qu’il a commencé à me draguer. J’avoue que j’étais sous le charme car il est très beau et on s’entendait vraiment bien donc finalement, c’est parti en échange de photos intimes sans que j’ai conscience de la gravité de cette relation. Notre grand-père est décédé l’été 201, j’avais alors presque 17 ans et lui 19. On s’est alors revus à l’enterrement, sans s’être vus entre les retrouvailles et l’enterrement. A l’enterrement, quand on était tous devant le cercueil, il me…

  • Inceste d'un cousin,  Victime/surivant.e

    Témoignage #11

    Enfant, nous étions souvent chez notre grand-mère et l’odeur du café chaud qu’elle déposait sur la table de nuit  me procurait un immense bonheur, un bien-être et un sentiment de plénitude que je n’ai jamais eu la chance de retrouver ensuite, je ne sais pas à quel âge mon cousin a commencé à introduire son sexe dans le mien, je sais que c’était souvent, je lui disais que cela me faisait mal, il continuait … j’étais son objet sexuel, il n’avait qu’un an de plus que moi et il me faisait mal !!! Je n’ai rien dit … L’emprise mentale est très importante dans les cas d’inceste J’en ai parlé…

  • Inceste d'un cousin,  Victime/surivant.e

    Témoignage #10

    Mon cousin avait un an de plus que moi et il mettait son sexe dans le mien lorsque nous étions chez notre grand-mère et que nous étions en vacances. Cela me faisait mal. Il m’a détruite, à l’adolescence, j’ai eu des phobies insupportables, des tics et des tocs invalidants… Depuis l’âge de 20 ans, on m’a prescrit des antidépresseurs et des anxiolytiques, mon psy m’a dit qu’il s’agissait de jeux d’enfants mais aujourd’hui je sais d’où vient mon mal-être, mes angoisses et la détestation de moi-même. Mon cousin était un enfant, il a abusé de moi, mais il était un enfant… Ma souffrance ne partira qu’avec moi. Les enfants aussi…