Dissociation traumatique

  • Témoignage 18
    Dissociation traumatique,  Victime/surivant.e

    Témoignage #18

    L’inceste est un fantôme Lorsque j’étais petite je pensais que je n’existais pas, voici l’un des souvenirs marquants de mon enfance, cette sensation qu’en fait ce qui m’arrive n’est pas réel puisque je n’ai pas d’existence. C’est ce moyen que mon cerveau a choisi pour rendre acceptable ce que j’ai vécu, pourquoi notre cerveau fait cela, il n’aurait pas plutôt pu me dire « réagis, parle il faut que tu parles … » mais non à la place j’ai eu le sentiment d’évanescences et les allergies. En même temps je me rends compte aujourd’hui qu’après tout je n’ai pas trop à me plaindre parce que depuis que je travaille dans…

    Commentaires fermés sur Témoignage #18
  • Dissociation traumatique,  Inceste fraternel,  Victime/surivant.e

    Témoignage #8

    J’ai été abusée sexuellement par mon grand frère quand j’étais jeune. Et je n’ai jamais rien dit.  Au début, je n’en ai pas parlé parce que je pensais que c’était normal, que tous les frères et sœurs passaient par cette phase de « découverte du corps », c’était ce qu’il me disait, et je le croyais. Enfant, j’ai toujours adulé mon frère. Malgré les 3 petites années qui nous séparent, je l’ai toujours considéré comme la figure d’autorité, ayant des parents séparés, un père détaché de tout, et une mère dans le déni. La deuxième phase du processus a été le déni et la colère. Je ne me souviens pas…

  • Témoignage #2
    Dissociation traumatique,  Inceste paternel,  Sidération,  Victime/surivant.e

    Témoignage #2

    TW : description explicite C’est un de ces dimanches où l’on suffoque. On manque d’oxygène. Mais cette sensation d’être à bout de souffle est agréable parce qu’elle rime avec la chaleur de l’été, les fenêtre ouvertes, le rappel de ces journées de l’enfance chez ses grands-parents, les tours à vélo quand on vivait à la campagne, les après-midi à pagayer sur la Saône. C’est un temps chargé de la douce mélancolie de l’enfance, de ces souvenirs sucrés, acidulés et tellement agréables. J’ai les yeux fermés. Ce dimanche, je sens la chaleur. Je me perds dans ces moments heureux. J’essaie de peindre le réel du beau des temps déjà évanouis. Il…

    Commentaires fermés sur Témoignage #2